International › APA

Malawi : plusieurs ministres limogés sur fond de corruption

Le gouvernement malawite est passé de 30 à 25 ministres, selon un communiqué de la Présidence.C’est un large remaniement opéré mardi soir au Malawi. Plusieurs ministres ont été remerciés. Il s’agit notamment de Patricia Kaliati, ministre du Développement communautaire et du Bien-être social, Eisenhower Mkaka, ministre de l’Environnement, Gospel Kazako, ministre de l’Information,  Blessings Darlo Chinsinga, ministre du Gouvernement local, Albert Mbawala, ministre des Mines, Timothy Mtambo, ministre de l’Unité nationale et Mark Phiri, ministre du Commerce et de l’Industrie.

Le président Lazarus Chakwera répond de cette façon aux soupçons de corruption pesant sur certains de ses proches collaborateurs. Élu en 2020, l’actuel homme fort de Lilongwe avait fait de la bonne gouvernance l’un de ses thèmes favoris pendant sa campagne.

En outre, les sous-ministères ont été supprimés et Saulos Chilima, le vice-président de la République, a perdu son poste de Secrétaire d’État. Lazarus Chakwera a également renoncé aux portefeuilles ministériels qu’il occupait.

Dans la nouvelle équipe, le président malawite a nommé un vice-ministre du Gouvernement local, de l’Unité et de la Culture issu du parti d’opposition progressiste démocrate dirigé par son prédécesseur Peter Mutharika. Ces décisions, d’après le Secrétaire de la Présidence, Coleen Zamba, sont entrées en vigueur le jour où elles ont été prises.


Commentaire

Bon plan
Publié le 04.07.2022

A la découverte du parc national de Monte Alén 

Le parc national de Monte Alén est situé dans la chaîne de montagnes Niefang, dans la région continentale de la Guinée équatoriale. Sa surface est d'environ 1…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut