International › APA

Alassane Ouattara décline sa vision économique au Patronat ivoirien

Le chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a reçu en audience jeudi 02 février 2023, le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci, Patronat ivoirien), M. Ahmed Cissé et son prédécesseur, M. Jean-Marie Ackah.Lors des échanges, le président de la République a réaffirmé à ses hôtes la place de choix que devrait occuper le secteur privé ivoirien dans la création de richesse nationale. M. Ouattara a assuré que les entrepreneurs ivoiriens ont « une place de choix » dans le programme de développement du pays.

« Pour moi, le secteur privé doit être le moteur de la croissance », a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara qui a insisté auprès de ses convives sur la position libérale de la Côte d’Ivoire, ce qui implique la liberté individuelle sur toutes les formes de pouvoir.

Il s’est dit très favorable aux politiques publiques permettant de mettre en évidence les entrepreneurs ivoiriens, car « il faut que les entrepreneurs ivoiriens aient une place de choix dans notre politique ». Puis, il a relevé à ses invités que son gouvernement travaille à cela.

Selon le chef de l’Etat ivoirien, cela est important, non seulement pour créer une communauté d’hommes d’affaires nationaux capables de tirer le tissu économique vers le haut, mais surtout pour que les entrepreneurs locaux soient très compétents et très engagés pour les investissements et les exportations.

M. Ouattara a expliqué au président du Patronat ivoirien et à son prédécesseur que si la Côte d’Ivoire a des indicateurs macroéconomiques performants depuis quelques années, c’est en partie grâce au secteur privé, qui paie ses impôts et qui emploie des centaines de milliers de jeunes.

« Nous comptons sur notre secteur privé pour que cela puisse continuer », a poursuivi le chef de l’exécutif ivoirien. Au niveau du Programme national de développement (PND 2021-2025) dont les investissements sont estimés à 59 000 milliards de FCFA, 74% sont attendus du secteur privé.

Ces dernières années, le secteur privé ivoirien a pleinement bénéficié de la sollicitude du chef de l’Etat. Sous l’impulsion du président de la République, le dialogue public-privé s’est considérablement renforcé et par la participation récente, des organisations les plus représentatives du secteur privé aux sessions 2021 et 2022 du séminaire gouvernemental.

Cette marque d’attention vis-à-vis du secteur privé traduit la volonté de l’Exécutif ivoirien d’instaurer une relation forte et durable avec les chefs d’entreprises opérant en Côte d’Ivoire. M. Ahmed Cissé n’a pas manqué d’exprimer la disponibilité du Patronat ivoirien à œuvrer aux côtés du gouvernement pour la réussite de la mise en œuvre du PND 2021-2025.


Commentaire

Bon plan
Publié le 04.07.2022

A la découverte du parc national de Monte Alén 

Le parc national de Monte Alén est situé dans la chaîne de montagnes Niefang, dans la région continentale de la Guinée équatoriale. Sa surface est d'environ 1…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut