International › APA

Diego Maradona passe l’arme à gauche, une légende du football mondial s’en va

La légende du football mondial, l’Argentin Diego Armando Maradona, est décédé mercredi à l’âge de 60 ans, annoncent plusieurs médias argentins.El Pibe de Oro (le garçon d’or), qui a marqué l’histoire du ballon rond mondial, a succombé à un arrêt cardiaque.

Le 12 novembre dernier, l’ancien footballeur était sorti de l’hôpital après avoir été opéré avec succès d’un hématome à la tête. Le champion du monde 1986 avait été hospitalisé pour de l’anémie et de la déshydratation le 2 novembre à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraîne le club local.

Un scanner avait alors révélé la présence d’un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Cela avait entraîné son transfert dans une clinique privée d’Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès.

Le gaucher magique est considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football. Avec la sélection argentine, Maradona a brillé lors de la Coupe du Monde 1986, permettant à l’Albiceleste de remporter la compétition. Il a terminé meilleur joueur et meilleur passeur du Mondial mexicain.

Arrivé à Naples, il a également permis au club de décrocher deux titres de champions, (1986-87 et 1989-90), une Coupe d’Italie (1986-87), une Supercoupe d’Italie (1990) et une Coupe de l’UEFA (1988-89). Il a également été finaliste du Mondial 1990 remporté par l’Allemagne.

La légende argentine est considérée avec Pelé comme l’un des tout meilleurs joueurs de l’histoire du football. Passé par Argentina Juniors, il a fait les beaux jours de Boca Juniors et a débuté en sélection à l’âge de 16 ans. En Europe, il a évolué au FC Barcelone, à Naples, à Séville avant de revenir dans son pays pour jouer avec le Newell’s Old Boys et enfin le Boca Juniors.

La vie de Diego Maradona a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l’ont parfois fait flirter avec la mort. En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d’une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba.

En 2004, alors qu’il pesait plus de 100 kg, une autre crise cardiaque l’avait terrassé à Buenos Aires, mais il s’en était sorti. Il avait ensuite subi une opération chirurgicale de l’estomac pour perdre énormément de poids. En 2007, une consommation excessive d’alcool l’avait conduit à l’hôpital. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux.

Diego Armando Maradona restera à jamais le « diez », le numéro dix, capable de marquer les plus beaux buts de l’histoire, à l’instar du roi Pelé.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut