International › APA

Divers sujets au menu des quotidiens marocains

La promotion du «made in Morocco» et les enjeux des mesures décidées en faveur des Marocains du monde, l’exercice de la profession de médecin par des étrangers et la certification sanitaire attribuée à 15 aéroports marocains sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus vendredi.+Aujourd’hui le Marc+ écrit que le gouvernement compte atteindre un objectif de substitution de 34 milliards de dirhams d’importations par le «made in Morocco», notant que l’encouragement de la production nationale est un choix stratégique fait par le Royaume afin de renforcer sa compétitivité.

La production locale permet de dynamiser l’industrie nationale en lui consacrant une partie de la demande avec un impact indéniable sur la création de l’emploi et de la valeur ajoutée, explique le journal, soulignant que la substitution des importations par un produit national permettra également de rééquilibrer la balance commerciale.

L’effet positif peut également se sentir sur les avoirs étrangers et les sorties de devises, observe-t-il, relevant qu’il est question de faire profiter d’abord la production nationale des commandes car les enjeux sont importants.

Sur un autre registre, +L’Opinion+ souligne que grâce à l’intervention Royale les opérateurs touristiques et de transports nationaux ont proposé des formules adéquates aux attentes des MRE, ajoutant que cette dynamique positive que connaît le Maroc est également porteuse de plusieurs bonnes leçons.

Cette dynamique met en exergue l’impératif de perpétuer ces mesures dans le temps, qui contribuent significativement à la dynamisation des flux monétaires, économiques et financiers des MRE, poursuit la publication, soutenant qu’elle montre, également, l’importance d’adapter l’offre touristique aux attentes des MRE mais également et surtout, ceux vivant sur place.

Il estime par ailleurs que les Marocains, particulièrement ceux issus de la classe moyenne, ont besoin de villégiature, dans un contexte où leur pouvoir d’achat a été grevé par la crise.

+Al Massae+ fait savoir que le ministre de la Santé dissipe les craintes des médecins sur la suppression du critère de l’équivalence du diplôme pour les médecins étrangers. Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a apporté des éclaircissements visant à dissiper les craintes des médecins sur l’annulation de l’équivalence du diplôme comme condition pour les médecins étrangers afin d’exercer la profession de médecin au Maroc.

Pour le ministre, dispenser les médecins étrangers inscrits au tableau de l’Ordre des médecins de l’équivalence du diplôme ne constitue pas une menace pour le système de santé, étant donné qu’ils ont les qualifications et compétences nécessaires sur la base desquelles ils ont été inscrits au tableau des Ordres étrangers, souligne le quotidien.

+Assahraa Al Maghribia+ rapporte que le Conseil international des Aéroports (ACI) a attribué la certification sanitaire « Airport Health Accreditation » (AHA) à 15 aéroports marocains, après avoir évalué les mesures mises en place pour faire face à la pandémie.

Il s’agit de Casablanca-Mohammed V, Marrakech-Ménara, Agadir-Al Massira, Rabat-Salé, Oujda-Angads, Fès-Saïs, Tanger- Ibn Batouta, Ouarzazate, Nador-El Aroui, Essaouira-Mogador, Al Hoceima-Chérif El Idrissi, Errachidia-Moulay Ali Chérif, Tétouan-Saniat R’mel, Dakhla et Laâyoune-Hassan 1er, indique l’Office National des Aéroports (ONDA) dans un communiqué, cité par le quotidien.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut