International › APA

La presse sénégalaise à fond sur l’agriculture

Les journaux sénégalais, parvenus samedi à APA, traitent principalement de questions agricoles avec en toile de fond la commercialisation de l’arachide.L’AS renseigne que le président du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), Idrissa Seck, « se fait coacher par Aminata Tall », l’une de ses devancières à la tête de cette institution. A en croire ce journal, les deux politiques trouvent leur compte dans ce pacte car l’ancienne maire de Diourbel (centre) « ne s’épanouit guère dans le parti présidentiel ».

Dans Le Quotidien, Déthié Fall, le vice-président de la formation politique Rewmi (Le pays, en langue wolof) créé par le nouvel allié de Macky Sall, a déclaré que « le chômage (surtout des jeunes) doit impérativement être réglé par l’agriculture. Il faut donc que cette vision quitte Diamniadio (périphérie de Dakar) et rejoigne la vallée du fleuve Sénégal (nord) pour que ces terres soient exploitées ».

Déthié Fall, par ailleurs député, s’exprimait hier vendredi à l’Assemblée nationale lors du vote du budget du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural. 

Cité par Vox Populi, ce dernier a fait savoir que « ces dix dernières années, à part celle-ci, la facture des importations céréalières (du Sénégal oscille) entre 200 et 300 milliards (F CFA). Partant de là, M. Fall a incité le gouvernement à miser davantage sur ce secteur pour transformer cette somme en « chiffre d’affaires » pour les jeunes en quête d’emplois.

De son côté, Moussa Baldé, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, a indiqué dans Le Soleil que « la convention » signée entre l’Etat du Sénégal et la Chine pour l’exportation des graines d’arachide a été renouvélée « jusqu’en 2024 ». L’année dernière, cet accord a permis au Sénégal de générer « un chiffre d’affaires de 111 milliards F CFA », a souligné le ministre dans le quotidien national.

Toutefois, annonce L’Observateur, « les députés (lui) ont demandé de prioriser la Suneor (société locale d’huilerie) dans la commercialisation de l’arachide dont la campagne est lancée depuis le 23 novembre ».

Sur la question de l’autosuffisance en riz, Moussa Baldé a affirmé dans EnQuêtequ’ « en 2012, le Sénégal produisait 400.000 tonnes. (En 2020), on est à un million de plus. Numériquement, on n’a pas atteint l’autosuffisance mais il faut relativiser ». 

Car même si la denrée est disponible sur le marché, « il y a encore des Sénégalais qui pensent que pour préparer (le riz au poisson), il est préférable d’avoir le riz importé », a regretté le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

En sports, Sud Quotidien se fait l’écho du « grand chelem » de l’équipe nationale masculine de basketball lors du tournoi de Kigali (Rwanda) qualificatif à l’Afrobasket 2021. En effet, les Lions ont réalisé « un carton plein » avec trois victoires en autant de sorties. 

S’exprimant dans Stades, Boniface Ndong, le sélectionneur national tire un bilan satisfaisant: « L’objectif était de gagner nos trois matchs. (Les joueurs) ont suivi le plan (de jeu) à la lettre. (Cela) veut dire qu’on a des (athlètes) hyperintelligents. Ce sont des jeunes qui (me donnent) beaucoup d’envie et d’ambition pour le futur ».

Logés dans le groupe B de ce tournoi, les Lions ont dominé le Kenya (92-54), le Mozambique (53-60) et l’Angola (66-51). Le Sénégal est en pole position pour assurer sa qualification lors de la fenêtre de février prochain. 


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut