International › APA

Maroc : Le ministre de la santé met en garde contre l’augmentation en flèche des cas de contamination

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a mis en garde contre la montée en flèche des cas de contamination au Maroc, soulignant que « la situation est inquiétante mais pas hors de contrôle ».La propagation de la pandémie de Covid-19 est intimement liée aux déplacements des individus, a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse tenue, lundi à Rabat, imputant la dégradation de la situation épidémique au relâchement dans le respect des mesures préventives.

« Les villes du Royaume les plus fréquentées ont été une cible facile du virus », a-t-il fait remarquer, mettant l’accent sur « l’augmentation inquiétante des taux de reproduction du virus dans certaines villes, pour atteindre 1,9 à Tanger, 1,7 à Fès ou encore 2,35 à Berrchid ». Et de préciser que près de 46% des personnes en réanimation se trouvent à Tanger.

En outre, le responsable gouvernemental a attiré l’attention sur l’augmentation constante du nombre des cas d’infection, des cas graves et de décès dans les huit villes du Royaume concernées par la récente décision gouvernementale.

Citant Casablanca-Settat pour exemple, le ministre a fait observer que la région ayant enregistré quelque 2.900 cas d’infection entre le 12 mars et le 14 juin, a recensé non moins de 2.162 cas en deux semaines. « Cette situation illustre la vitesse de propagation du nouveau coronavirus au Royaume », a-t-il affirmé, tout en appelant les citoyens à s’armer de prudence et à respecter les gestes barrières préconisés par le ministère.

Abordant le risque d’infection, M. Ait Taleb a affirmé que les jeunes ne sont pas moins exposés au risque que les personnes âgées, notant cependant que leur immunité est plus forte.

Dans un communiqué publié dimanche dans la soirée, les ministères de l’Intérieur et de la Santé avaient annoncé l’interdiction des déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech, eu égard à la hausse considérable ces derniers jours des cas de contamination à la Covid-19.


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut