International › APA

Présidence CAF: présentation à Abidjan de la candidature de l’Ivoirien Jacques Anouma

L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Jacques Anouma, candidat à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), a présenté lundi à Abidjan sa candidature à l’ensemble de la presse conduite par le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Jean Claude Coulibaly en présence de membres du gouvernement.

« Je suis candidat pour restaurer notre maison commune et pour une gestion moderne, responsable et transparente de la CAF », a déclaré M. Jacques Anouma, devant un parterre de personnalités, insistant sur ces trois principes qui guideront ses actions.

M. Anouma a assuré avoir « une vision claire, un projet de développement innovant qui s’intitule: Servir le football africain ». Une fois retenu, après la publication des candidatures, le 12 janvier 2021, il envisage d’en dévoiler le contenu.

Avec une équipe expérimentée, l’ancien président de la FIF promet rendre à la Confédération africaine de football (CAF) son prestige pour donner du lustre au football africain et un rayonnement à l’organisation.

S’il est retenu, le 12 janvier 2021 à l’issue de la publication des candidats, M. Jacques Anouma, devra convaincre les 54 présidents d’organisations africaines de football pour montrer que son projet est « le plus ambitieux, le plus réaliste et le plus viable ». 

Informé de sa candidature, le président ivoirien Alassane Ouattara,  dira-t-il, a « pris les choses en mains. Il en a fait une priorité et le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, en fait une cause nationale ».

« La candidature, aujourd’hui, de notre compatriote Jacques Anouma est portée par Le gouvernement sous l’égide du président de la République qui en a fait une affaire personnelle », a dit le ministre ivoirien des Sports, Paulin Claude Danho.

Cette candidature bénéficie par ailleurs du soutien de toutes les forces vives du pays. Elle a le soutien, entre autres, des hommes et femmes des médias, des mouvements et organisations du monde sportif.  

M. Anouma retient que l’Etat de Côte d’Ivoire, à travers cette mobilisation, « souhaite voir un Ivoirien à la tête de la CAF, le 12 mars 2021 ». Le ministre des Sports a procédé, il y a quelques jours, à l’installation d’un Comité des sages, conduit par Laurent Dona Fologo. 

« Toute la Côte d’Ivoire entière marque son soutien, sa proximité et sa détermination à faire en sorte qu’il puisse relever le défi », a affirmé M. Danho, avant de lâcher à son endroit « la Côte d’Ivoire sait qu’elle a en vous un fils déterminé, un homme engagé et intègre ».

« Vous bénéficiez de tout notre soutien (…) et avec le soutien de toute l’Afrique sportive, vous serez le prochain président de la Confédération africaine de football (CAF) », a poursuivi le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho.

Le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Ally Coulibaly, a fait savoir qu’il s’agit d’une cause nationale qui requiert la contribution de tous, affirmant que « la diplomatie jouera pleinement sa partition » pour que Jacques Anouma soit porté à la tête de la CAF.  


Commentaire

Bon plan
Publié le 05.04.2019

HOLGING

Immergée dans une vaste extension de paysages vierges terrestres et marins, d’une structure de base développée et d'un climat attrayant, la Guinée Equatoriale pourrait devenir…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut